Où se loger à Lyon ?

Trouver un endroit où dormir à Lyon est un véritable casse-tête surtout si vous n’êtes pas familier avec cette ville et tous ses quartiers. En outre, elle est très prisée pendant la fête des Lumières. Cela dit, il est fortement recommandé de réserver votre hôtel 8 mois à l’avance. Quoi qu’il en soit, il est important d’obtenir un logement ciblé pour accéder facilement aux différents lieux touristiques lyonnais.

Quels sont les meilleurs quartiers pour dormir à Lyon ?

Lyon est une des grandes villes possédant le métro. Dans ce cas, il est important de trouver un logement non loin d’une des stations de métro lyonnais. Cela vous permet de gagner du temps pour tous vos déplacements. En termes de transport, vous avez le choix entre les bus, le métro ainsi que le tramway. Lors de la fête des Lumières, privilégiez les hébergements dans le quartier Confluence ou du côté de la Croix Rousse. Puis, vous pouvez choisir un hôtel dans le Vieux Lyon, aux alentours du Parc Tête d’Or ou encore des quais du Rhône et de la Saône. Ceci étant, certains quartiers sont à éviter surtout le soir pour garantir votre sécurité. Il est déconseillé de vous balader et de vous loger aux alentours de Perrache ou dans quelques lieux du 3e arrondissement tels que la place Du Pont. La rue Sainte Catherine est également à bannir de votre liste.

Quel type de logement choisir à Lyon ?

Lors de votre séjour à Lyon, il faut oublier de vous loger dans un camping. Le seul établissement se situe en dehors de la ville. Il est très difficile d’y parvenir étant donné qu’il est très mal desservi. Pour l’hôtel, il y a un problème. Lyon dispose seulement de 30 000 lits pour recevoir 4 millions de touristes pendant la fête des Lumières. Par conséquent, leurs prix sont chers vers le 08 décembre. Pour contourner cela, optez pour les auberges de jeunesse. Proposés à des tarifs abordables, vous devez toujours penser à réserver des mois en amont. Enfin, des appartements sont aussi disponibles pour des locations saisonnières à Lyon. Rapprochez-vous d’une agence immobilière ou consultez les sites de location spécialisés. Cependant, ce type d’hébergement est souvent dépourvu de parking, mais reste aussi envisageable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *