Comment ne pas rater son avion ?

Même si vous avez soigneusement fait les préparatifs de votre voyage en avion, il est possible que vous ratiez votre vol. Pour éviter cela, il est conseillé pour tout passager de remplir toutes les formalités relatives au départ au moins deux heures avant le vol. Pour pouvoir embarquer, vous devez vous assurer que vous avez bien pris un billet pour l’aller et pour le retour. En cas de doute, l’assureur international de voyage et les agences de voyages vous aident et vous donnent les renseignements utiles et les conseils.

Embarquement immédiat

La compagnie aérienne informe préalablement les passagers sur le déroulement de l’enregistrement et de l’embarquement. Elle met à votre connaissance les recommandations à honorer pour faciliter les procédures. Prenez de la marge pour faire l’enregistrement et pour passer aux contrôles. L’agent de la compagnie procède à l’appel. Vous devez être présent lors de l’appel. Vous devez être dans la zone d’embarquement lors du dernier appel. En cas d’absence, la compagnie aérienne va mettre un autre passager à votre place. La négociation entre vous et celle-là peut toujours se faire. Toutefois, le retard peut causer du dommage.

Course contre la montre

Que vous soyez vacancier ou voyageur d’affaires, vous devez être à l’heure. Il peut arriver que votre jour et votre heure de départ coïncident avec un flux massif achalandé. Tout doit alors être fait en prenant de la marge sur l’heure indiquée. Vous devez être précautionneux. Vous faites mieux d’arriver deux heures au moins à l’avance à l’aéroport ou à l’aérogare pour ne pas rater l’avion pour cause de retard. L’heure limite de l’enregistrement ou HLE peut être réduite à une heure. Vous avez alors intérêt à arriver à l’heure dans les terminaux et avant l’heure à la ligne d’enregistrement. En effet, à part l’enregistrement, les contrôles d’objets interdits dans le terminal peuvent prendre des heures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.